Home Ce qu'il faut voir

PostHeaderIcon ce qu'il faut voir

 

Ayasofya

istanbul-sophieEdifiée initialement en 325, la basilique fut reconstruite sous le règne de l'empereur Justinien qui voulut en faire " la plus grande et la plus belle des églises qui soit ".
Deux architectes se consacrèrent au chef-d'œuvre avec plus de 10 000 ouvriers et des monceaux d'or, elle fut inaugurée en 537. Après la conquête de Ottomans, l'église fut transformée en Mosquée et on lui ajouta alors les minarets. En 1935, Atatürk décida d'en faire un musée culturel. L'intérieur de Sainte-Sophie est une pure merveille. Sa coupole qui s'élève à 54 mètres du sol, ses 107 colonnes, les mosaïques du narthex et le Christ en majesté en font l'un des plus célèbres monuments du monde.


Sultanahmet Camii

istanbul-mosquee-bleueCette très célèbre mosquée du XVIIe siècle se situe en face de Sainte-Sophie, sur la place de l'Hippodrome. Caractérisée par ses six minarets et la répartition harmonieuse de ses coupoles, à cause des fameuses mosaïques bleues et vertes qui ornent la mosquée fut surnommée " Bleue "ses tribunes et dont on peut admirer la finesse.


Kariye

istanbul-choraCette ancienne église byzantine possède les plus belles mosaïques du XIVe siècle. Les mosaïques à fond d'or retracent toute l'histoire du début de la chrétienté et elles sont ici dans un état de conservation exceptionnel. De superbes fresques sont également conservées dans la chapelle funéraire. Non loin de là, Fethiye Camii possède également des mosaïques de la même période.


Dolmabahçe

istanbul-dolmabahceConstruit au milieu du XIXe siècle par le sultan Abdülmeçit, cet immense palais entouré de jardins qui donnent sur le Bosphore, réalise une étrange synthèse des arts orientaux et occidentaux.C'est là que mourut Atatürk, le 10 novembre 1938 à 9h05 comme en témoignent toutes les horloges.


Topkapi

istanbul-topkapiEn 1478, Mehmet le Conquérant, décida d'installer sa résidence à l'emplacement de l'ancienne acropole de Byzance. Le palais abrita la cour prestigieuse des sultans durant près de quatre siècles. Soliman le Magnifique y transféra le Harem que l'on peut visiter aujourd'hui. Vous serez également impressionné par les cuisines où sont réunis une superbe collection de porcelaine de Chine et du Japon et, surtout par le Trésor qui rassemble des joyaux uniques au monde, en particulier des émeraudes.


Yerebatan Sarayi

istanbul-citernePour conserver l'eau en cas de nécessité, il existait autrefois à Istanbul des centaines de citerne.
Celle-ci, près de Sainte-Sophie, déploie, dans un somptueux décor de lumières et de musique, les miroitements de ses colonnes dans l'eau.

Bosphore

istanbul-bosphoreLong de 38 km, ce détroit qui relie la mer Noire à la mer de Marmara, serpente entre Europe et Asie le long des coteaux boisés. Une promenade en bateau vous permettra d'admirer la forteresse de Rumeli, construite par Mehmet le Conquérant pour défendre la ville et les yalis qui sont de vieilles demeures en bois aujourd'hui classées.
A voir également :les îles des Princes :Kinali, Yassi, Heybeli, Büyükada, Burgaz….


Haliç

istanbul-corne-dorBras de mer qui servit de port pendant plusieurs siècles, s'enfonçant dans le vieil Istanbul. Cette langue de mer dont les rives ont été dégagées de leurs entrepôts disgracieux, sont bordées de jardins, mais la Corne d'Or n'a pas retrouvé toute sa pureté originelle et ses eaux sont encore polluées.

 

 

 

 

 

 

 

promovoljuin